Catégories
Rechercher un article

Salon International de l’Arganier à Agadir

Ouverture du Congrès International et inauguration du Salon International de l’Arganier à Agadir

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Aziz Akhannouch, a présidé le 9 décembre 2019 à Agadir, la cérémonie d’ouverture des travaux de la 5ème édition du Congrès International de l’Arganier; placée sous le thème « Capital naturel de l’arganeraie : valeur et valorisation». Cet événement a également connu la présence du Wali de la Région Souss-Massa, du directeur général de l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA),  du président de la Fédération Interprofessionnelle de la Filière de l’Argane (FIFARGANE), de la représentante de la FAO au Maroc, et du directeur résident de la coopération internationale allemande (GIZ) au Maroc.

Ce rendez-vous biannuel; qui se déroule en parallèle avec la première édition du Salon international de l’arganier; vise le partage des connaissances scientifiques et techniques entre les chercheurs nationaux et internationaux.
C’est l’occasion de communiquer et de capitaliser autour des résultats et acquis de la recherche scientifique; sur l’arganeraie et l’arganier et faire le point sur des initiatives. Cette édition; qui se veut une édition de synthèse, de capitalisation des acquis et résultats de la recherche scientifique sur l’arganier et l’arganeraie; ambitionne également d’examiner les rôles joués par les ressources de la RBA (Réserve de Biosphère des Arganeraies), en particulier l’arganier, dans le développement et la création de richesse.

La filière de l’arganier bénéficie d’un intérêt particulier dans le cadre du Plan Maroc Vert, avec la création de l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA) en 2010 et la signature d’un contrat-Programme pour la période 2012-2020 entre le Gouvernement et l’Interprofession de la filière pour le développement de la filière.

À l’horizon 2020, consistent en la réhabilitation de 200.000 ha de l’arganeraie, la domestication de l’arganier et l’extension de sa culture en conduite moderne sur 5.000 ha, l’augmentation de la production de l’huile d’argane pour atteindre 10 000 tonnes/an en 2020.

Le programme de réhabilitation de l’Arganeraie porte sur une superficie de 200.000 ha à horizon 2020. La réhabilitation porte notamment, sur la régénération de l’arganier pour l’amélioration des performances des arganeraies existantes. Les réalisations sont de 146 397 Ha pour la période 2012-2018.

Cette édition du Congrès qui se tient sous forme de tables rondes, de conférences et de visites de terrains, a connu la participation de 230 chercheurs (60 communications orales et affichées), issus de 9 pays ainsi que la participation de responsables gouvernementaux.

A sa première édition; le salon international de l’arganier organisé dans les principales places publiques de la ville d’Agadir; offre aux visiteurs une immersion dans l’univers de la biosphère de l’arganeraie à travers des expositions, et différentes activités culturelles et artistiques.

Le salon de l’Arganier constitue pour la filière de l’arganier une opportunité exceptionnelle de promotion des savoirs, des cultures et de l’art de vivre de tout un territoire. Il regroupe l’ensemble des acteurs du secteur : producteurs, transformateurs et exportateurs. Il connait la participation de plus de 120 coopératives d’Argan issues de 8 provinces de la Réserve de Biosphère de L’Arganeraie.

 

Source : Ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *